RELIANCE COACHING Conscience et éveil de soi

Conscience & Connaissance de soi | Evolution personnelle | Réalisation de soi

Dans quel espace je me place au quotidien?

 

 

Je comprends que chaque situation est l’occasion d’évoluer dans l’espace qui correspond à celui de mon esprit et que chaque événement, situation, personne, objet n’est là que pour refléter ce qui s’y trouve, l’état dans lequel il est et la manière dont il appréhende le monde.

Je peux donc, à tout moment, corriger les perceptions qui en émanent et les ramener à ce qu’elles représentent : un tableau dont le cadre correspond à mon cadre de références mais pas à la réalité.

J’ai donc le choix de polariser mon attention sur le cadre et donc, de teinter de particularités ce que je vais percevoir à travers toute une série de conditionnements ou de me focaliser sur le tableau qui contient de l’information qui demande à être saisie pour ce qu’elle est. Ainsi, chaque seconde, chaque respiration est l’occasion de saisir ce qui meut mon esprit et, doucement mais sûrement, de l’amener dans un espace de neutralité où il pourra apprécier les différents éléments du tableau pour ce qu’ils sont sans leur attribuer, d’entrée de jeu, de fonctions émanant de mes propres désirs, attentes et/ou besoins. Car c’est bien cette posture qui amène à supputer, à édifier toutes sortes d’interprétations qui viennent renforcer ce que je crois être mon dû et la réalité absolue. La réalité ne peut être que biaisée car empreinte de subjectivité. Dès lors, je ne peux l’apprécier ni l’entrevoir pour ce qu’elle est : une somme d’informations qui me renvoie, comme en miroir, les aspects de ma personnalité et de mon histoire de vie qui demandent à être entendus à leur juste niveau pour s’inscrire dans un flux créatif et évolutif.

 

Et pour vous, qu’en est-il?

 

🔸 Dans quel espace acceptez-vous de vous placer pour appréhender et vivre les situations qui vous entourent? (dans un espace de douleur? de souffrance? de déni? de séparation? d’opposition? d’accusation? de colère? de tristesse? de revendications? d’attaque? de limitations? de manque? de léthargie? d’indifférence? d’agitation mentale? de paix? d’accueil? d’harmonie? de non-jugement? de neutralité? d’acceptation? de joie?, etc.).

🔸 De quelle manière permettez-vous à ces situations de se dérouler?

🔸 Sous quel prisme entrevoyez-vous ces situations et les personnages qui y prennent part?

🔸 Quel rôle jouent-ils?

🔸 A quoi ou que vous renvoient-ils?

🔸 Que projetez-vous sur eux qui ne leur appartient pas?

🔸 Que projettent-ils sur vous et qui ne vous appartient pas?

🔸 Où, dans la configuration qui en découle, vous placez-vous ?

🔸 Qu’est-ce qui motive, concrètement, votre choix?

🔸 Vers quoi ce positionnement débouche-t-il?

🔸 Vers quoi vous permet-il de vous acheminer?

🔸 Quels réalisations et/ou accomplissements et/ou pertes en découle-t-il?

 

 

Pour aller plus loin :


⚪ Pour celles et ceux qui s’intéressent à cette thématique, je vous renvoie à l’article suivant, Charte de bien-être avec soi-même.

🔵 Envie d’inscrire votre histoire de vie dans un flux créatif et évolutif? OUI? Rencontrons-nous!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 23/01/2020 par dans Articles, et est taguée , , , .

Rejoignez-nous !

Copyright © 2020 Tous droits réservés.

%d blogueurs aiment cette page :