RELIANCE COACHING Conscience et éveil de soi

Conscience & Connaissance de soi | Développement personnel | Evolution personnelle | Réalisation de soi | Potentialiser les situations de vie

Intégrité – Exemplarité

Incarner au quotidien ce que l’on prêche est la manière la plus simple et directe d’éduquer ses enfants et d’interagir avec son entourage et environnement immédiats. Cette posture revient à faire de l’intégrité une valeur-pilier et de l’exemplarité l’empreinte qui scelle son essence.

Parce qu’une image vaut mille mots, aujourd’hui, je partage avec vous ce que l’exemplarité est, autrement dit, l’intégrité.

Je ne peux demander voire exiger de qui que ce soit une attitude, un comportement que je n’observe pas moi-même.

Aussi, quand nous attendons, espérons, nous énervons, abusons de notre pouvoir pour qu’une personne change, un retour sur soi afin d’observer et prendre conscience de son propre comportement me semble plus que salutaire.

Les enfants apprennent majoritairement par mimétisme. Ils reproduisent ce que leurs figures d’autorité font, disent, pensent.

C’est de cette manière-là que l’éducation d’un enfant se fait : par l’exemple. Parce que pour un enfant, ce qu’il copie, c’est ce qu’il voit, ce qu’il ressent, l’atmosphère qui s’est installée à la maison, la manière dont les parents se comportent entre eux, dont ils se parlent, la manière dont un instituteur, un enseignant va s’adresser à lui. Bref, il tend à absorber ce qu’il extrait de son environnement et de son entourage. Il ne décode pas. Il n’a pas encore de capacité de discernement pour faire le tri entre une attitude et un comportement sains et constructifs d’autres qui sont dévitalisants et contre-productifs.

Il apprend par mimétisme. Aussi, si, adulte, vous n’êtes pas satisfait(e) de vos relations, du climat ambiant, je vous invite à faire un pas de côté et à observer les gestes, les paroles, les comportements, les silences, les cris, les tensions ou autres qui sont les vôtres et à questionner leur utilité dans l’interaction au sein de laquelle ils ont pris place.

Si j‘ai grandi dans un climat où les dissensions régnaient, où un climat d’agressivité prévalait, de fortes chances pour que j’en ai intégré les tendances risquent de se manifester colorant ainsi l’attitude qui sera la mienne et les échanges auxquels je prendrai part.

Si j’ai grandi dans un climat où la passivité était reine, où se soumettre aux désirs, envies, desiderata des autres étaient une règle implicite, plus tard, dans ma vie adulte, je pourrais avoir tendance à me soumettre. Si j’ai eu du mal à en accepter les termes, je vais risquer de développer en moi un mode Enfant Rebelle qui va me permettre de mettre personnes et situations à distance me préservant ainsi d’une forme de soumission face à laquelle je refuse de répondre. Sauf que, ce côté Rebelle va risquer d’entraîner avec lui une certaine forme de violence, laquelle, au quotidien, est difficile à vivre, m’obligeant, bien malgré moi, à “abdiquer” et à “me soumettre” me faisant aller vers le mode Enfant Adapté Soumis et répliquer ce que j’ai modélisé comme réponse à un attendu.

Bien qu’adultes, nous sommes fortement imprégnés des modèles qui ont été les nôtres enfants. C’est à travers ce qu’on y voyait, ce qu’on y entendait, ce qui s’y disait, ce qu’on y sentait, ce qu’on y goûtait que nos tendances comportementales se sont formées. Tendances qui se répliquent par la suite dans notre vie d’adulte et qui peuvent ou pas se confronter à cet autre auprès de qui j’évolue, me demandant, par là-même, d’en ajuster les contours afin qu’une vie à deux et en collectivité soit tout simplement vivable et ne tourne pas systématiquement à des conflits derrière lesquels une parole ne se dit pas car, dans pareil cas, c’est la violence qui prend le relais.

Un conflit est sain. Il a pour fonction d’affirmer mon individualité, d’avoir le courage de prendre position. Il m’informe qu’une limite est transgressée. Par contre, quand un conflit s’installe et se réplique quasi quotidiennement, il ne s’agit plus d’une tentative d’affirmation de soi mais d’un retrait, d’une forme de démission face à ce qui demande à être adapté. Une sorte de fuite qui a laissé place à une forme de violence ouverte dont le message est de rester campé sur ses positions, quoi qu’il advienne forçant ainsi les autres à s’adapter à moi. Cela m’évite d’avoir à effectuer un pas qui m’est fortement pénible : me confronter à l’une ou plusieurs de mes tendances comportementales et à la stratégie mise en place pour répondre aux situations qu’elle(s invoque(nt).

Et pour vous, qu’en est-il? Connaissez-vous vos principales tendances comportementales? Etes-vous conscient(e) des stratégies que vous avez tendance à mettre en place pour répondre aux situations de vie que vous rencontrez sur votre chemin? Qu’en résulte-t-il?

On en parle? 😀

Aller plus loin :


🔵 Vos relations actuelles sont conflictuelles. Vous ne savez plus comment agir pour changer la donne. Vous ressentez à la fois de la lassitude et de la frustration. Vous en souffrez et êtes prêt(e) à revoir vos tendances comportementales et vos stratégies d’adaptation. OUI? Rencontrons-nous!

🔴 Une envie, un projet, un objectif en tête? Parlons-en!

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Copyright © 2015-2022 Tous droits réservés.

Avertissement plagiat et « délit de contrefaçon » : Tout plagiat volontaire ou involontaire caractérise le « délit de contrefaçon »  sur le plan juridique (art. L335-3 du Code de la propriété intellectuelle).

%d blogueurs aiment cette page :