RELIANCE COACHING Conscience et éveil de soi

Conscience & Connaissance de soi | Evolution personnelle | Réalisation de soi

Responsabilisation de conscience

 

 

C’est l’équivalent d’une ascèse personnelle, exigeante et durable. Au-delà de tous nos conditionnements, de notre culture ou de nos croyances, en acceptant aussi la part de travail invisible de notre inconscient, il nous appartient de cultiver lucidité et vigilance sur la qualité des perceptions et des signaux que nous pouvons envoyer et recevoir de l’extérieur. Sur le sens, également, de la relation que nous établissons avec nous-même dans notre rapport au monde, pour découvrir que la personne avec laquelle nous passons l’essentiel de notre existence, c’est nous-même.

 

J’ai pris conscience très tard, pour ma part, que je n’avais pas été un bon compagnon pour moi et qu’il m’appartenait de réparer cette erreur en prenant tout d’abord conscience de cette négligence vis-à-vis de moi-même.

 

Ce que nous considérons habituellement comme le bien-être, et même parfois comme le bonheur, n’est le plus souvent que la forme atténuée ou endormie d’une souffrance en léthargie. Nous croyons être paisibles, sereins, alors que nous dépensons beaucoup d’énergie à faire taire nos souffrances ; ou alors, tout simplement, nos souffrances et nos blessures sont calmées et maintenues silencieuses par un mode de vie et des relations qui ne les réactivent qu’au minimum. Il n’est ni souhaitable ni sain de réduire le bien-être, et même le bonheur à cette seule dimension de peau de chagrin.

 

Il me paraît, au contraire, important de rappeler qu’il est de la responsabilité de chacun de mieux percevoir et entendre que l’origine de ses souffrances réside en lui-même, dans le fonds inoublié de ses blessures premières – ou anciennes, comme je préfère les appeler -, des blessures anciennes qui se réveillent et se réactualisent parfois violemment à l’occasion d’une crise, d’une déstabilisation, lors de la rencontre avec des déceptions, des frustrations, par l’irruption de conflits ou de violences dans notre vie actuelle.

 

Elles peuvent s’entendre à trois niveaux :

 

🔹Un niveau archaïque ou pré-natal, qui se situe dans le temps de la gestation. Les blessures relatives à cette époque s’articulent autour de la séparation et de la perte, du désir de symbiose ou de fusion avec l’autre, avec des angoisses relatives à la peur de l’abandon.

 

🔹Un niveau primitif. Ces blessures s’inscrivent dans les premiers mois de la vie aérienne, autour du manque et de la privation, en relation directe avec la non-satisfaction des besoins fondamentaux (faim, soif, chaleur, sécurité, reconnaissance identitaire et stabilité de l’environnement).

 

🔹Un niveau primaire. Ces blessures se structurent au cours de la petite enfance dans la confrontation vécue ou la rencontre avec trois sortes de phénomènes : l’injustice, l’humiliation ou l’impuissance.

 

Il appartient donc à chacun de ne plus s’abuser et de cesser d’accuser autrui d’être le responsable de sa souffrance ou de ses manques. Passer de la victimisation à l’affirmation, et donc à la responsabilisation, suppose qu’on accepte de ne plus se complaire dans la dépendance ou l’impuissance. Accéder à la reconnaissance de ses blessures et de ses besoins, apprendre à développer des capacités d’autonomie et de prise en charge personnelle, des moyens visant à satisfaire ses propres besoins, telles sont les bases d’une liberté d’être à la fois plus centrée et plus ouverte.

 

Cette responsabilité de conscience constitue un pas essentiel vers le respect de soi.

 

Le courage d’être soi, Jacques Salomé, Editions du Relié, 1999, pp. 209-211.

 

 

Aller plus loin :


⚪ Pour celles et ceux qui s’intéressent à cette thématique, je vous renvoie aux articles suivants, Le courage d’être soi et Charte de bien-être avec soi-même.

🔵 Prêt(e) à guérir de vos blessures psycho-émotionnelles? OUI? Rencontrons-nous!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 03/02/2020 par dans Articles, et est taguée , , .

Rejoignez-nous !

Copyright © 2020 Tous droits réservés.

%d blogueurs aiment cette page :