RELIANCE COACHING Explorer Révéler Sublimer

Connaissance de soi | Evolution personnelle & professionnelle | Reconversion professionnelle | Coaching

Utiliser le stress pour réussir sa vie

 
 

STRESS

 

« Agression de l’organisme par un agent physique, psychique, émotionnel entraînant un déséquilibre qui doit être compensé par un travail d’adaptation ».

« Réaction de l’organisme à l’agression subie ».

« Tension nerveuse, contrainte de l’organisme face à un choc (événement soudain, traumatisme, sensation forte, bruit, surmenage) », source Trésor de la langue française .

 

Ce terme, tellement galvaudé et qui nous incite à nous retrancher dans les extrêmes plutôt que d’en comprendre la véritable teneur, la manière dont il se constitue et apporte véritablement, peut être un levier permettant d’atteindre tous les possibles.

 

Pour ce faire, changer de regard sur le terme même de stress s’impose.

 

Ne plus l’associer à de la souffrance et douleur extrêmes est un bon point de départ. Car le stress nous permet, au même titre que les émotions, de prendre conscience de ce dont nous avons réellement besoin.

 

Il nous parle de nous, de nos réactions, de la manière dont on appréhende et dont on répond à notre environnement, aux situations qui se présentent à nous, aux différentes personnes qui nous entourent et /ou que nous côtoyons, à nos interactions, etc. A ce titre, le stress est une source d’informations incroyable qui, si bien utilisée, nous permet d’accéder à notre vrai Moi, à activer nos ressources et à s’en servir comme levier pour tendre vers ce que nous souhaitons véritablement pour nous plutôt que de nous enfermer dans une démarche infantilisante de repli sur soi et de fuite dès que nous ressentons la moindre once de stress. Cela revient à être démissionnaire.

 

Pour que le stress soit profitable, il convient d’éviter, autant que faire se peut, les extrêmes :

 

N’avoir de cesse que de le fuir. Mener sa petite routine pépère tout en étant tellement insatisfait.

Se cramer, littéralement, à en faire trop et à ne pas poser les bonnes actions, lesquelles, finalement, nous amènent à notre perte.

 

Le stress nous indique nos limites mais également notre potentiel.

 

Sauf qu’aujourd’hui, on nous incite à le fuir, à le bannir.

 

Le stress est mauvais.

Le stress nous amène à nous perdre.

Le stress est souffrance.

Le stress est séparation.

 

Et nous voilà à abandonner. A tenter désespérément de fuir cette tension que l’on nomme stress et tout ce qui va avec. Nous voilà à utiliser ce terme fourre-tout pour placarder toutes nos tensions, quelles qu’elles soient, sans faire de tri. Sans même essayer de savoir et de s’assurer que ce que l’on vit est bien du stress. Et c’est ce type d’étiquetages vite fait bien fait qui coûte cher au final. Car, au lieu de rechercher la cause profonde d’éventuelles tensions à l’oeuvre en nous, on s’en débarrasse d’un revers de la main en la labellisant « STRESS » donc « A dégager », « A supprimer » aussi vite que possible.

 

Mais si à chaque fois qu’une tension se produit, on la fuit, comment escompter se connaître ? Comment escompter évoluer en accord avec ce que l’on est ? Comment poser les bonnes actions ?

 

En le fuyant coûte que coûte, on se retranche dans un abandon de soi.

 

Tout est une question de dosage, bien évidemment, mais le stress ne demande pas à être rationalisé. Il indique tout simplement où et ce que sont vos limites.

 

En les reposant à leur juste mesure, il vous donne ainsi la possibilité de voir quelles actions poser pour respecter votre essence et votre bien-être.

 

A vous de saisir ces indicateurs pour tenter de comprendre pourquoi vous réagissez de telle ou telle manière. Qu’est-ce qui dysfonctionne au fond ? Sur quoi et quels aspects vous ne vous sentez pas protégé(e), en sécurité, respecté(e), etc. ? Quels besoins, en arrière-fond, tentent de se faire entendre ?

 

Fuir n’a jamais apporté quoi que ce soit de constructif. Tout au plus, cette stratégie nous permet-elle de nous libérer d’une forte tension et de revenir à un certain équilibre mais chaque fuite nous enjoint à passer à côté de ce que nous sommes et nous freine dans notre évolution.

 

La prochaine fois que vous vous sentirez stressé(e), demandez-vous si c’est véritablement du stress ou si ce n’est pas plutôt une appréhension, une situation dans laquelle vous êtes et qui vous met mal à l’aise. Il conviendra alors d’en saisir les raisons.

 

Ce sujet étant plus complexe qu’il n’y paraît, je vous laisse avec le livre d’Isabelle Filliozat, « Utiliser le stress pour réussir sa vie » dont je partage entièrement les propos.

 

Ce livre est, en général, disponible dans les bibliothèques de quartier.

 

N’hésitez pas à partager vos impressions, expériences, lectures ou autres sur le sujet.

 

Bonne lecture !

 

Contenu sous licence CC BY-NC-ND. Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification.
Intéressé(e) par nos ateliers ? Zoom sur la programmation en cours.

Laisser une réponse

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 16/11/2016 par dans Lectures.

COACHING ➡ Réserver une séance d’exploration gratuite

Reliance Copyright © 2016-2018

Tous droits réservés.

%d blogueurs aiment cette page :